La podologie du sport

La pratique d’une activité sportive, quelle que soit la discipline expose l’organisme via l’intensité et la répétition des contraintes (ondes de choc, vibrations, structures du terrain,…) à des troubles musculo-squelettiques (muscles, ligaments, articulations,…). Cela peut devenir une source de pathologies des membres inférieurs et du rachis. Voyons ensemble le rôle d’un podologue du sport… 

Le travail du podologue du sport consiste en quoi ?

Le travail du podologue du sport est de prendre en compte l’ensemble du corps, la pratique du/des sport(s), le terrain ainsi que le chaussant. Sans oublier la technicité du geste (mouvement spécifique au(x) sport(s) et fréquence d’exécution).

La prise en charge pluri-disciplinaire (médecin du sport, kinésithérapeute, ostéopathe, préparateur physique et entraineur) est une part très importante de la prise en charge thérapeutique du patient.

La répétition des mouvements répétés et intensifs pendant le sport est source de pathologies spécifiques qui touchent les muscles, les tendons, les ligaments, les articulations et les os.

Un grand nombre des pathologies sont issues d’une pronation excessive. Bien que nécessaire à l’amorti et à la stabilité, l’excès de pronation est souvent néfaste pour l’organisme. 

rôle du podologue pour prévenir les pathologies liées à la pratique du sport