Les types de soins que peut prodiguer un pédicure-podologue

Le pédicure-podologue procède à l’élimination des « peaux mortes » gênantes, douloureuses et/ou disgracieuses qui peuvent se présenter sous différentes formes. Cependant, il est important de comprendre que si la cause à l’origine de ces hyperkératoses, durillons ou cors ne peut pas être supprimée, ces derniers se reformeront à terme. 

Soin de pédicurie et de confort

Il s’agit de soin des ongles, de nettoyage des sillons, ou encore de rafraichissement de la peau. Le soin de confort a pour but de retrouver un pied à la fois sain et esthétique.

Hyperkératoses plantaires : comment les traiter?

Ces épaississements épidermiques sont liés à un frottement et/ou à une hyperpression. Ils peuvent se développer à tout âge et à tout endroit du pied (avant-pied ou talon). Le soin de pédicurie permet d’éliminer ces peaux dures et fait ainsi disparaître la sensation désagréable qu’elles procurent.

Cors aux pieds : quelles solutions?

Les cors sont souvent très douloureux. Ils sont le plus souvent générés par un conflit avec la chaussure. Nous les retrouvons le plus souvent au sommet des articulation des orteils et sur le côté latéral du petit orteil. Le traitement de pédicure pour les traiter consiste à exciser la couche cornée et à éliminer le nucléus (noyau dur et douloureux du cor). 

Cors interdigitaux ou ``oeil de perdrix`` : les soins adéquats

Certains cors se logent entre les orteils. Le plus souvent, ces cors interdigitaux se retrouvent dans le quatrième espace.  Ils peuvent présenter un aspect blanchâtre dû à une macération. Le soin de ce qu’on appelle communément un « oeil de perdrix » peut être complété par la confection d’une orthoplastie interdigitale sur-mesure. Cet acte médical permet de limiter les récidives.

les soins pédicures que peut prodiguer un pédicure podologue
Cor sous-unguéal : quel traitement?

Ce cor logé sous l’ongle se recontre le plus souvent au gros orteil (l’hallux). Le traitement consiste à découper l’ongle délicatement au niveau du cor pour pouvoir le soigner.

Cor péri-unguéal : traitement et prévention

Ce cor peut se trouver sur le bord interne ou externe de l’ongle dans le sillon unguéal. Il peut souvent être confondu avec l’ongle et doit être enlevé car il peut provoquer des douleurs.  Ce n’est pas à confondre avec un ongle incarné.

Ongle incarné : que faire?

L’ongle incarné est une affection douloureuse due à la pénétration du bord de l’ongle dans la peau. Cette douleur peut être soulagée lors du soin par l’élimination de la partie de l’ongle qui provoque le conflit. Après traitement, la pose d’un petit appareillage – une orthèse-  façonné sur-mesure peut être conseillée afin d’éviter les récidives

Hématome sous-unguéal : symptômes et traitement

L’hématome sous-unguéal est un traumatisme de l’ongle suite à un choc direct ou indirect. On parle parfois de micro-traumatismes dûs à la chaussure.  C’est la formation d’une poche de sang sous l’ongle qui provoque la douleur. Le traitement consiste alors à vider la poche de sang qui s’est formée et le soulagement du patient est immédiat.

Onychoghyphose : les soins appropriés

Il s’agit d’une déformation de l’ongle qui a tendance à s’épaissir en formant un amas de cellules mortes. La conséquence est une couleur anormale d’aspect mycosique. Le soin adéquat consiste à réduire au maximum l’épaisseur de l’ongle par fraisage et nettoyage des bords de l’ongle. 

traitement et soin de l'épiderme du pied par un podologue
orthonyxie - appareillage curatif pour soigner les déformations de l'ongle
Orthonyxie

L’orthonyxie est un appareillage inspiré des méthodes dentaires. Il s’agit de poser sur l’ongle un fil en titane permettant d’impacter les déformations de celui-ci.

Ce traitement est sans douleur. Il permet de traiter certains ongles incarnés et certaines douleurs et/ou complications dues à un ongle trop courbé.

Soin diabétique

Les lésions du pied chez les diabétiques sont fréquentes. Elles sont très souvent provoquées par des traumatismes.

Le diabète peut favoriser l’apparition de complications comme la neuropathie (l’affection de nerfs) et d’autres.

La neuropathie peut entraîner une diminution de la sensibilité des membres inférieurs. C’est pourquoi les diabétiques doivent être très vigilants aux lésions de pied.

Les complications qui peuvent survenir pour des pieds mal entretenus sont des facteurs importants d’hospitalisations chez les diabétiques.

Une autre des conséquences du diabète est la diminution de la circulation sanguine au pied.

Ces deux complications conjointes augmentent les risques de lésions, de blessures qui guérissent mal. Elles peuvent dériver en infection et nécessiter l’hospitalisation.